Brice Robert
Lyon Rhône-Alpes
Conseil en immobilier d'entreprise
Bureaux - Locaux d'activité - Entrepôts - Commerces - Terrains
Etude de Marche 2015 de l'Immobilier d'Entreprise ...

Nous vous présentons l’étude de marché de l’immobilier d’entreprise lyonnais sur l’année 2015. Nous espérons, par cette étude, pouvoir vous donner les éléments d’analyse qui vous permettront un meilleur accès au marché.

Brice ROBERT - Président

Téléchargement ici de l'étude

Les annonces de l'immobilier d'entreprise en regio...

Retrouvez nos annonces de
l’immobilier d’entreprise
en région lyonnaise


Bureaux,
Entrepôts &
Locaux d’activités

 

Téléchargement ici

 

Location bureaux à Villeurbanne - Ref.461036 - Image 1
Surface : 3 895 m²
Réf. : 461036

Dans un immeuble à construire de grand standing qui répondra aux exigences de la réglementation RT 2012 et sera labélisé OXYGEN et sera conçu pour répondre aux dernières normes techniques et environnementales.Un soin particulier sera porté sur le traitement des espaces intérieurs
Votre contact
Maryse
CADEGROS


Maryse CADEGROS
Location bureaux à Lyon 07 - Ref.463730
Surface : 3 024 m²
Réf. : 463730

Très bel immeuble en cours de réhabilitation visant une certification BBC Rénovation Effinergie situé au Sud du Pôle Multimodale de la Part Dieu, bénéficiant de son dynamisme économique et de tous les modes de transport.Très belle visibilité.
Votre contact
Maryse
CADEGROS


Maryse CADEGROS
Le Terralta - Immeuble locatif à la Part-Dieu
Surface : 8 604 m²
Réf. : 464135

Terralta, immeuble de très grand standing RT 2012, situé en plein centre du quartier d'affaires à proximité de la gare et des grands axes de communication.
Votre contact
Maryse
CADEGROS


Maryse CADEGROS
New Deal - Immeuble tertiaire emblematique a Lyon ...
Surface : 5 352 m²
Réf. : 465994

Dans un immeuble emblématique de Lyon bénéficiant d'une excellente situation géographique au coeur d'un réseau de transports dense et efficient. Ce programme de réhabilitation prévoit d'offrir une nouvelle dimension fonctionnelle et environnementale (label BREEAM "excellent")
Votre contact
Valérie
MELON


Valerie MELON
Immeuble tertiaire Ô'Saône
Surface : 6 409 m²
Réf. : 466188

En plein coeur de Lyon à proximité de la Gare de Perrache, immeuble faisant l'objet d'une restructuration profonde et qui offrira des bureaux performants.Vues panoramiques exceptionnelles sur Lyon, ses terrasses, ses espaces de convivialité ainsi que ses surfaces permettront d'offrir une nouvelle opportunité tertiaire aux utilisateurs lyonnais.
Votre contact
Valérie
MELON


Valerie MELON
Vente et Location entrepots a Saint-Fons - Ref.495783
Surface : 1 142 m²
Réf. : 495783

Dans un parc d'activité de première couronne en cours de construction dans un environnement architectural soigné (espaces verts, places de parking, local deux roues, ...). 4 bâtiments neufs offrant des prestations de qualité et bénéficiant de très bon accès au boulevard périphérique.
Votre contact
Jean-Pascal
DENYS


Jean-Pascal DENYS
Vente et Location entrepots a Chassieu - Ref.458637
Surface : 3 033 m²
Réf. : 458637

Dans un parc d'activité en cours de construction, dans un environnement architectural soigné (espaces verts, places de parking, local deux roues, ...). lots de copropriété bénéficiant de très bon accès à la RN6 et la Rocade Est.
Votre contact
Jean-Pascal
DENYS


Jean-Pascal DENYS
Parc Lyon Sud - Vénissieux Saint-Fons
Surface : 715 m²
Réf. : 465394

Dans un parc d'activité de première couronne en cours de construction dans un environnement architectural soigné (espaces verts, places de parking, local deux roues, ...). 4 bâtiments neufs offrant des prestations de qualité et bénéficiant de très bon accès au boulevard périphérique.
Votre contact
Jean-Pascal
DENYS


Jean-Pascal DENYS
Recherche de biens
m² à
dans un rayon de
Km

Nos actualités

Déménager ou renégocier son bail ?
Après la masse salariale, l’immobilier représente le deuxième poste de coût pour l’entreprise. Au moment du renouvellement de bail, se pose alors la question de sa renégociation ou d’un déménagement.Celui-ci est plus souvent motivé par le regroupement de plusieurs pôles d’une grande société en un même lieu pour réaliser des économies d’échelle, la nécessité d’avoir des surfaces mieux adaptées aux besoins de l’entreprise et répondant à un engagement environnemental, la finalisation d’un projet d’entreprise fédérateur, le bénéfice de loyers plus attractifs si la relocalisation a lieu en périphérie de ville…Sinon, pour garder un locataire de qualité, le bailleur est parfois prêt à renégocier le loyer et à financer des travaux de rénovation et d’aménagement pour mettre les locaux en adéquation avec le mode de travail actuel.Pour l’entreprise en place, c’est une vraie question à se poser puisqu’au-delà de l’aspect financier et de la rationalisation des coûts, il faut tenir compte de l’environnement social : certaines sociétés délocalisées le regrettent car elles ont perdu la matière grise de certains collaborateurs ne voulant pas «s’exiler».Notre équipe est là pour vous conseiller sur cette question&Retrouvez toutes nos offres ici  
Logistique : un marché animé par les régions et la grande distribution au 1er semestre 2016
La demande placée pour les entrepôts de plus de 10 000 m² reste encore bien orientée avec plus d’un million de m² commercialisés depuis le début d’année. Le deuxième trimestre accuse toutefois un net ralentissement, très sensible sur la dorsale impactée par la faiblesse de l’activité des marchés lyonnais, marseillais et du Nord-Pas-de-Calais.Avec 410 000 m², l’Ile-de-France affiche une baisse de 20 % par rapport à la même période en 2015. Les transactions évoluent sur des créneaux de surfaces plus petites (inférieures à 20 000 m²), dans l’existant (40 % sur des bâtiments de classe B), animées aux deux tiers par les prestataires, avec une concentration au Sud de la Francilienne.Sur le reste de la dorsale, les volumes sont en fort recul avec seulement 3 transactions de classe A et B sur chacun des pôles : 37 000 m² en région marseillaise, 58 000 m² et 72 000 m² pour les marchés du Nord et de Lyon. Quelques opérations de développement en cours de finalisation sont susceptibles d’améliorer les perspectives d’ici la fin de l’année.Le redéploiement de la supply-chain de la grande distribution contribue à la percée spectaculaire des marchés secondaires, qui captent 47 % de la demande placée et 3 clés-en-main sur 4. En tête du peloton, la région Bourgogne avec 127 000 m² (dont 2 projets XXL de Carrefour), la région Bretagne avec 115 000 m² (dont la plus grosse transaction de l’année, 70 000 m² par ITM), suivies par Bordeaux et Midi-Pyrénées.Côté offre, la tendance est à la stabilité, voire à la baisse sur l’ensemble des marchés depuis le début de l’année, avec pour constante le recul des surfaces neuves et qualitatives, malgré le retour timide mais salué des opérations en blanc depuis 2015. Notons un potentiel de développement toujours en hausse dans le Nord de la France notamment.Les valeurs locatives faciales évoluent peu, en dépit des pressions sur l’offre et une conjoncture plutôt porteuse : elles s’établissent dans une fourchette allant de 47 à 58 €/ht/hc/m²/an en Ile-de-F. et de 43 et 46 € sur le reste de la dorsale.Retrouver toutes nos informations iciContacts :Didier TERRIERDirecteur Général Tel : 04 72 83 61 49Chantal LATREILLEResponsable Études & MarketingTel :  04 72 83 07 98
Portrait de l’architecte en chef de Confluence ZAC 2 à Lyon 2ème arrondissement
David Chipperfield  sera l’architecte en chef des 3 agences d’architectures retenues : Aires Mateus (Portugal), Mansilla et Tuñón Architects (Espagne) et David Chipperfield Architects (Grande Bretagne) sur le projet de la ZAC 2 constituée des ilôts A1 et A2 de la Confluence dans le 2ème arrondissement de Lyon.Ce vaste projet de 27 000 m2 destiné à accueillir un programme mixte de logements, bureaux et commerces a notamment pour but d’expérimenter les innovations dans les domaines du traitement de l’eau, de la production énergétique et de l’autoconsommation.Le britannique David Chipperfield est né à Londres le 18 décembre 1953. De renommée internationale, il a fait ses débuts au Japon et ses premiers projets réalisés en Angleterre révèlent son approche à la conception rigoureuse et élémentaire. L’architecte compte parmi ses réalisations le plan directeur général de l’Ile aux Musées (Berlin), le Neues Museum de Berlin (Allemagne), le Musée de la Rivière et de l’Aviron à Henley on Thames (Royaume Uni), le Nobel Center à Stockholm (Suède), l’Amorepacific Headquarters à Séoul (Corée)  ou encore l’Anchorage Museum (Etats-Unis).Aujourd’hui, ses agences sont implantées à Londres, Berlin, Milan, Shangaï et comptent 250 collaborateurs travaillant en Europe, aux Etats-Unis et en Chine. « C’est particulièrement intéressant de pouvoir nous insérer dans un projet urbain global, se réjouit David Chipperfield. Nous sommes également très heureux à l’idée de coopérer avec d’autres cabinets d’architectes, ce qui n’est pas commun dans notre métier et non de travailler de façon isolée », souligne-t-il. Nos offres de commerces à Lyon 2Nos offres de bureaux à Lyon 2 
SIEC 2016 - Retrouvez l'équipe Brice Robert Arthur Loyd sur le Salon de l'immobilier commercial
Comme chaque année Brice Robert Arthur Loyd est présent au SIEC sur le Stand H15Le Siec, l’évènement business annuel incontournable de l’Immobilier Commercial et du retail.2 jours pour rencontrer les leaders français et européens de l’Immobilier Commercial et du Retail.4 200 visiteurs attendus150 exposants leaders1 700 représentants d’enseignes attendus600 acteurs des villes et pouvoirs publics1 600 promoteurs, investisseurs et gestionnairesVisitez le site ici : http://www.siec-online.com/fr/ Et retrouvez toutes nos commerces à Lyon et en région lyonnaise disponibles en cliquant ici.    
La vidéo 2016 du Réseau Arthur Loyd - 1er réseau de France
Depuis 30 ans, Arthur Loyd fédère toutes les compétences de l'immobilier d'entreprise au service de nos clients et mandants.Avec plus de 60 implantations partout en France et 4 structures transversales dédiées, le réseau Arthur Loyd vous apporte le conseil et le service de professionnels experts de leurs régions. REGARDEZ LA VIDEO ICI !
LOGISTIQUE : Un premier trimestre dans le sillage de l’année 2015
La demande placée du premier trimestre pour les entrepôts de plus de 10 000 m² se maintient dans le sillage de l’année 2015, avec un volume de 534 000 m², dont 240 000 m² en clé-en-main. La dorsale concentre 70 % des commercialisations, avec un écart significatif entre ses 4 pôles.Avec 246 000 m², l’Ile-de-France capte 46 % de la demande placée nationale, un très bon démarrage, bien que légèrement en retrait de celui du 1er trimestre 2015. Les bâtiments de classe A recueillent 77 % du volume, le secteur Est enregistrant 38 % de la demande, contre 28 % pour le secteur Sud en 2ème position. Si le stock de qualité recule sur l’ensemble du territoire, ce n’est pas le cas en Ile-de-France où il s’établit autour de 1,2 M de m². Le secteur Sud reste le plus offrant avec 50 % du stock.Les marchés du Nord et de la région Lyonnaise affichent des volumes similaires autour de 55 000 m², avec un nombre réduit de transactions en classe A et B. Le secteur Nord-Isère accueille l’une des 3 transactions supérieures à 40 000 m² de ce début d’année, l’enseigne Auchan International s’étant positionnée sur le seul bâtiment de grande surface disponible. L’offre immédiate ne cesse de se résorber sur ces deux pôles. Mais tandis que le potentiel du Nord reste conséquent, l’offre en région lyonnaise reste problématique malgré l’appel d’air des deux programmes lancés en blanc fin 2015 totalisant 53 000 m².Avec une seule transaction de 13 000 m², le démarrage en région marseillaise est très limité. Les projets d’envergure étant très souvent impactés par les recours, 2016 sera sans doute une année atone, conforme à la nature irrégulière de ce marché.Fort de 7 clés-en-main sur les 11 enregistrés ce trimestre, les marchés secondaires conservent tout leur dynamisme. Bordeaux et Rennes sont en tête, en affichant respectivement 74 000 m² et 45 000 m².Malgré les pressions sur l’offre et la reprise économique qui semble se dessiner, les valeurs locatives faciales évoluent peu. Elles s’établissent dans une fourchette allant de 47 à 58 €/ht/hc/m²/an en Ile-de-F. et de 43 et 46 € sur le reste de la dorsale.Sur le front de l’investissement, après le record de 2016, l’appétit des investisseurs ne se dément pas pour les actifs core ou les portefeuilles pan-européens. La compression des taux de rendement est d’ores et déjà actée, passant sous la barre des 6  % en Ile-de-France.
Découvrez la vidéo de LogOne la nouvelle plateforme logistique xxl en cours de construction dans le parc de Sénart (77)
LogOne est la future plateforme logistique XXL de 63 000 m2, en cours de construction par le promoteur PRD à Sénart, sur les communes de Réau et Moissy-Cramayel. Premier développement logistique porté en france par AG Real estate, LogOne sera un bâtiment traversant, composé de 10 cellules, bénéficiant de nombreuses autorisations ICPE et visant la double certification HQE et BREEAM Good. Commercialisation en co-exclusivité par Arthur Loyd Logistique.Voir la vidéo en plein écranContact :Didier Terrier06.09.04.55.57didier.terrier@arthur-loyd.com
Démarrage des travaux du programme de bureaux « Armstrong », symbole du développement du pôle tertiaire viennois
Après le succès du programme immobilier tertiaire Jazz Parc sur l’espace Saint Germain, l’opération Armstrong vient d’être lancée. Le démarrage des travaux de ce nouvel immeuble de Bureaux a débuté fin janvier pour une date de livraison prévisionnelle en décembre 2016.D’une surface totale de 2 100 m², disponible à la vente ou à la location, ce nouveau programme vient renforcer l’offre immobilière du pôle tertiaire viennois.Armstrong, fruit d’une co-promotion entre Nacarat et CFA Rhône-Alpes-Auvergne, s’inscrit dans la continuité de la dynamique insufflée par l’opération Jazz Parc et plus généralement sur l’espace Saint Germain, sous l’impulsion de ViennAgglo, avec un immeuble de dernière génération à l’architecture contemporaine.En plus des surfaces de bureaux, divisibles à partir de 200 m², Armstrong offre également la possibilité d’accueillir des activités de service en rez-de-chaussée, contribuant ainsi à ouvrir l’Espace Saint Germain sur la ville.Cette opération doit permettre de répondre à des demandes d’entreprises déjà présentes sur l’agglomération et souhaitant acquérir ou louer des locaux répondant aux nouvelles normes de construction, mais également permettre d’attirer des d’entreprises exogènes qui souhaiteraient se positionner sur le site stratégique de l’Espace Saint Germain, à proximité de la gare de Vienne.Offrant une excellente visibilité en façade de l’avenue Leclerc, Armstrong propose des locaux fonctionnels et confortables où 100% des postes de travail sont éclairés naturellement.La modularité des surfaces, la qualité des prestations, le classement ERP 5ème catégorie, ainsi que la présence de parkings privatifs et de terrasse sur certains lots font d’Armstrong un outil particulièrement efficace pour répondre aux besoins des entreprises les plus exigeantes.Une première signature significative sur l’opération : Le Ministère de la Justice (conseil propriétaire JLL et conseil preneur Brice Robert) s’est porté acquéreur d’une surface de 855 m² sur Armstrong.L’intérêt des entreprises pour cette opération ne se dément pas et JLL reste confiant sur la commercialisation des 850 m², divisible disponibles à ce jour, soit 4 lots à vendre allant de 110 à 260 m2. Plusieurs entreprises se sont montrées intéressées par le programme et l’objectif est d’enregistrer de nouvelles signatures d’ici la livraison de l’opération.Retrouvez l'offre Armstrong ici et toutes nos offres de bureaux à Vienne ici Contact : Brice Robert Arthur Loyd Rhône-AlpesStéphanie GagnaireTél : 04-72-83-08-08Email : stephaniegagnaire@bricerobert.com
Contournement autoroutier de Lyon, du nouveau…
Gérard Collomb relance le débat du contournement de l’agglomération à l’occasion des déclarations récentes de Laurent Wauquiez qui a indiqué que la Région Auvergne Rhône-Alpes soutiendrait financièrement le projet.Malgré les craintes de nombreux élus de la  Métropole qui ne souhaitent pas voir un nouvel axe déboucher sur l’A450 au Sud Ouest de Lyon, le Président de la Métropole de Lyon replace le projet dans un cadre plus large : l’organisation des flux de circulation de l’agglomération.44 000 véhicules traversent notre agglomération chaque jour sans s’arrêter, ce qui est source de nuisances importantes, notamment sur les axes autoroutiers A6/A7 et A46.« L’itinéraire de contournement par l’Est de l’agglomération via l’A432 est payant. Concurrencé par trois itinéraires gratuits (le tunnel sous Fourvière, le boulevard Laurent Bonnevay et la Rocade Est) qui offrent de meilleurs temps de parcours, en particulier aux heures creuses, il est ainsi insuffisamment attractif » pointe la Métropole.
Etude de Marché 2015 de l'Immobilier d'Entreprise en Région Lyonnaise - Edition 2016
Nous vous présentons l’étude de marché de l’immobilier d’entreprise lyonnais sur l’année 2015. Nous espérons, par cette étude, pouvoir vous donner les éléments d’analyse qui vous permettront un meilleur accès au marché.Brice ROBERT - PrésidentTéléchargement ici de l'étude

L'équipe Brice Robert Arthur Loyd