Bureaux, locaux d’activités, entrepôts et investissements : situation du marché immobilier d’entreprise à Lyon au T4 2021

Photo d'un ordinateur et d'une courbe sur l'écran
Lundi 28 février 2022

Le marché de bureaux lyonnais réalise sa troisième meilleure performance

Après une période marquée par la crise sanitaire, le marché des investissements entame lui aussi sa reprise. 

Hausse des transactions 

Tournant bel et bien le dos à la crise, le marché immobilier de bureaux lyonnais réalise sa troisième meilleure performance avec 292 600 m² commercialisés en 2021. Les transactions sont ainsi en forte hausse et affichent une progression de 35 % sur un an et de 5 % par rapport à la moyenne décennale. Illustrant la reprise d'un marché caractérisé par son dynamisme, sa résilience et son attractivité constante, le quatrième trimestre fut particulièrement actif avec 107 000m² commercialisés, dont 20 transactions de plus de 1 000 m².

Une performance qui concerne toutes les typologies de surfaces, avec une hausse particulièrement remarquable des surfaces moyennes comprises entre 500 et 1000 mètres carrés : +55 % sur un an et +28 % au regard de la moyenne décennale. La demande se concentre principalement à Lyon et Villeurbanne ; à Lyon intra-muros, le quartier de Gerland totalise 65 000 m² commercialisés et demeure le premier secteur lyonnais en termes de volume placé. Il se positionne ainsi devant le quartier d'affaires de Lyon Part-Dieu, lui-même talonné par Vaise, puis Villeurbanne-Tonkin. L’offre disponible continue sa progression grâce à la mise en œuvre de nouveaux programme immobiliers à destination des entreprises, le taux de vacance se stabilisant sous la barre des 6 %. 

 

Reprise des investissements 

Après un net recul des investissements consécutif à la crise de Covid-19, le marché lyonnais repart ici aussi à la hausse avec environ 800 millions d'euros investis au T4 2021. Le montant total des investissements s'élève ainsi à près de 1,5 milliards d'euros sur l'année 2021 : un chiffre qui se rapproche de la moyenne des 15 dernières années mais qui reste en baisse de 18 % par rapport à 2020. Soulignons la performance significative des locaux d'activités avec une hausse de 119 % sur l’ensemble de l’année.

Ainsi bien que l'immobilier de bureaux demeure le secteur le plus prisé des investisseurs – 65 % des montants investis – les entrepôts logistiques et locaux d'activités font face à une demande de plus en plus forte et représentent désormais 25 % des sommes investies dans le marché lyonnais. Le nombre total d'opération s'élève à 165 et concerne principalement des transactions inférieures à 5 millions d'euros ; notons cependant la présence de deux méga deals supérieurs à 100 millions d'euros. Le taux de rendement des bureaux se positionne à 3,40 %, le loyer « prime » s’élevant à 340 € HT-HC/m²/an. Concernant les entrepôts et locaux d’activités, les taux prime atteignent désormais respectivement 3,25% et 4,50%. 

04 28 29 84 41 Ma selection Contact Newsletter