Espace vert de la ville de Lyon
Voir la liste des articles

Lyon obtient le label Cit’ergie et s’impose comme acteur majeur de la transition énergétique

Un label qui récompense les collectivités « vertes » 

Le 30 janvier 2020, la ville de Lyon recevait pour la deuxième fois le label Cit’ergie délivré par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Accordé pour une durée de 4 ans, ce label récompense au niveau international les collectivités les plus engagées en matière de transition énergétique. Labellisée une première fois en 2015 avec un score de 57,3 %, Lyon progresse (atteignant un score de 65,5 %) et devient la deuxième grande ville française la plus engagée après Bordeaux. Il faut souligner le fait qu’à ce jour, seules 62 collectivités françaises sont labellisées. La Commission nationale du label Cit’ergie a récompensé des améliorations dans trois principaux domaines : la planification des actions énergie-climatlesmobilitéset lorganisation interne des services municipaux, reconnaissant ainsi les différentes actions menées de longue date par la Métropole en faveur de la transition énergétique et contre le réchauffement climatique. Parmi les éléments retenus par la commission figurent notamment : le plan d’action énergie-climat de la ville ; une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 25,2 % entre 2010 et 2018 ; une baisse de 8 % des consommations énergétiques de la Ville de Lyon entre 2010 et 2017 ; une baisse de 35 % de la consommation en termes d’éclairages publics ; la modernisation globale de la flotte de véhicules municipaux, conformément à la loi sur la transition énergétique. 

Le fruit d’un engagement en faveur de la finance durable 

La ville de Lyon multiple les actions en faveur de l’économie durable et de la transition énergétique depuis plusieurs années. Les autorités du Grand Lyon ont ainsi adopté en 2018 un vœu contre les investissements carbonés puis, en septembre 2019, une délibération en faveur de la finance responsable. En janvier 2020 se tenait la 1ère conférence finances-climat lors de laquelle la Métropole a réaffirmé son engagement en faveur des investissements verts. Son but principal : identifier dans ses investissements ceux qui contribuent à la protection de l’environnement, mais aussi ceux qui sont neutres et ceux qui y sont défavorables. La Métropole lyonnaise devient ainsi l’une des premières collectivités dotées d’un outil d’analyse et de pilotage budgétaire tourné vers la finance durable. Un engagement qui n’est pas étranger à l’obtention du label Cit’ergie, et qui permet également à Lyon d’être classée en février 2020 dans le Top 5 des villes les plus vertes de France par l’Observatoire des villes vertes. 


Avez-vous une question ?
Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en désactivant le bouton "Performance & Analytics". En cliquant sur le bouton "Accepter tous les cookies" vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur "Enregistrer mes préférences" ou refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page "Charte de données personnelles".