L’appel des Trente

Fumée s'évaporant des cheminées des usines de la Vallée de la Chimie à Lyon
Lundi 19 novembre 2018

À Lyon, le troisième appel des Trente à nouveau au service de la Vallée de la Chimie.

La troisième - et à priori dernière - édition de l'appel des Trente a été lancée en août 2018 pour continuer la réalisation de la transformation de la Vallée de la Chimie en une plateforme industrielle cleantech de premier plan.
Vingt-six projets ont été retenus pour une annonce d'investissements se chiffrant à 300 millions d'euros. 

 

L’appel des Trente au service de la Vallée de la Chimie

L’appel des Trente est né d’une volonté de développer et de pérenniser la dynamique d’innovation incarnée par la Vallée de la Chimie. Ses deux premières éditions, en 2014 (date de sa signature) et 2016, se sont traduites par des succès croissants qui ont rassemblé un partenariat d’une trentaine d’acteurs publics et privés de la ville de Lyon. De 20 hectares mobilisés, 5 millions d’euros d’investissements et 25 emplois directs créés en 2016, l’appel des Trente est passé en 2016 à 25 hectares, 200 millions investis et 170 emplois directs créés.

La Vallée de la Chimie pilote le projet directeur du territoire à l’horizon 2030. Elle se fixe deux objectifs stratégiques. Le premier consiste à accompagner la transformation de la plateforme industrielle au travers de trois filières intégrées et complémentaires : chimie, énergie et environnement. Le second consiste en l’amélioration du cadre de vie et au développement de l’attractivité. La poursuite de ces objectifs se traduit au travers de six axes d’intervention qui combinent innovation, puissance énergétique fondée entre autres sur les renouvelables, logistique et réseaux de transports, et connectivité, consolidés par les projets de l’appel de 2018.

Une troisième édition dense

Vingt-six projets ont été retenus pour la troisième – et a priori dernière – édition de l’appel des Trente, pour une annonce d’investissements se chiffrant à 300 millions d’euros. Pour cette édition 2018, le champ des périmètres est élargi à d’autres perspectives d’innovation. Trois axes d’intervention sont présentés : une densification de la plateforme industrielle, une amélioration du cadre de vie et de travail, et une valorisation du territoire par le biais d’une facilitation d’implantation pour les porteurs de projets. En complément, les partenaires proposent aux entreprises porteuses de projets de développer une solution commune de valorisation des déchets et d’approvisionnement en énergie verte.

Quatre profils d’entreprises, accompagnées en ingénierie technique, réglementaire et financière, sont ciblés : des entreprises industrielles des secteurs chimie, énergie, environnement et technologies propres (cleantech) et leurs diverses activités ; des entreprises de paysages productifs, spécialisées par exemple dans la dépollution ; des opérateurs de services dans des secteurs comme les déchets, l’énergie, la mobilité ; des associations, collectifs de salariés et d’habitants désireux de lancer des projets participatifs. Cette troisième édition vise d’ailleurs à davantage mettre en avant des initiatives citoyennes, afin que l’ensemble des acteurs publics et privés participent au développement collectif et partagé de la Vallée.

04 28 29 84 41 Ma selection Contact Newsletter