Le projet de la ZAC de la Clairière

Perspective des bâtiments de la ZAC de la Clairière
Lundi 7 septembre 2020

Un quartier Multifonction

Installer son activité à la Clairière, c'est intégrer l'un des nouveaux pôles tertiaire de la Métropole, avec 42 000 m² de bureaux, hôtels et espaces commerciaux ou d'activités. La Clairière offre une grande modularité, avec des surfaces adaptées aux artisans, PME et grands comptes. 

La clairière : c’est le nom donné par la Métropole et Lyon Métropole Habitat à l’ancienne Zac des « Terrasses » à Bron. En lieu et place de l’ancien quartier Raby qui abritait autrefois le siège de la gendarmerie, c’est un quartier multifonction résidentiel et économique qui se construit progressivement. Sur 16ha, ce sont un millier de logements neufs qui vont voir le jour dans le quartier de la Clairière, lequel formera également une zone d’activité dynamique. Outre les maisons de villes et petites copropriétés disponibles à la vente ou à la location, ce sont aussi 42 000 m² de bureaux, surfaces commerciales et locaux d’activités qui sont prévus dans le quartier de la Clairière. Les habitants pourront également profiter des espaces et équipements publics, parcours piétons et cyclables entre autres, le tout dans un cadre verdoyant pour ce futur écoquartier durable.

Un aménagement durable et innovant

Car en effet l’aménagement du quartier de la Clairière s’inscrit sous le signe du confort, mais également de l’écologie et de la durabilité. En plus de ses larges promenades arborées, le quartier et la zone d’activité comprendront des espaces publics de haute qualité environnementale destinés à limiter les îlots de chaleur. La stratégie paysagère développée par la société SCE inclut également une nouvelle technique de récupération des eaux pluviales : les tranchées de Stockholm, une méthode de gestion durable qui ajoute à la qualité du paysage. SCE a également entamé la démolition et la décontamination des anciens sites. Le processus de déconstruction sélective et le recyclage du béton (dépollué) à même le chantier a permis d’éviter le recours aux 4200 camions qui auraient été nécessaire à l’évacuation des déchets.

Les premiers habitants du quartier de la Clairière sont attendus pour 2021.

 

04 28 29 84 41 Ma selection Contact Newsletter